Didier et Serge Hoflack de Boursin (62-France)

Hoflack Boursin

En 2016, c’est :

2 x 1er Nord Pas de Calais, 4 x 1er NPDC zone Ouest

18 x 1er Groupement de Boulogne sur Mer

12 x les 4 1ers Groupement de Boulogne sur une moyenne de 1687 Pigeons

1er As Pigeon Femelle Français 2016 sur 3 concours internationaux  ( Pau – St Vincent- Bram)

Didier et Serge Hoflack avaient terminé la saison 2015 par le titre suprême de Champion de France Toutes Catégories avec notamment :

  • 1er NPDC Brive 1an (et plus grande vitesse de 9000 pigeons),
  • 1er NPDC St-Junien 1an de 2122 pigeons
  • 1er, 2ème, 3ème, 4ème NPDC Guéret Jeunes de 4079 pigeons.
  • 2ème, 3ème, 4ème, 5ème, 6ème NPDC Limoges Jeunes

 

D’entrée de la saison 2016, ils ont montrés le ton, et dans la continuité de la saison 2015, ils ont démarrés sur les chapeaux de roues  puisque le 17 avril ils ont simplement écrasés la concurrence avec les 13 premiers (34 dans le top 50 et 121 prix de 174 engagés) de 3798 Vieux sur Pontoise groupement de Boulogne sur Mer.

Remettant çà une semaine plus tard sur le Chateaudun groupement de Boulogne sur Mer remportant en catégorie Vieux les 5 1ers (29 dans le top 50 et 81 prix de 94 engagés) de 2178 pigeons et en catégorie 1an 9 1ers (34 dans le top 50 et 65 prix de 79 engagés) de 876 pigeons. Ce n’était que le début du festival 2016 de la colonie de Boursin remportant cette année 2 fois 1er Nord Pas de Calais, 4 fois 1er NPDC zone, 18 fois 1er Groupement de Boulogne sur Mer dont 12 fois au moins les 4 1ers Groupement de Boulogne sur une moyenne de 1687 Pigeons.

Les origines de vos pigeons qui composent la colonie actuellement :

Serge et Didier Hoflack jouaient les concours de vitesse quand ils habitaient Outreau.

En 1998, avec le déménagement d’Outreau à Boursin, Serge et Didier décident de redémarrer à zéro et de s’orienter vers les concours de ½ fond et de fond d’un jour.

Pour cela, pour les concours de 300kms à 500kms, ils se sont tournés au départ vers Maurice Casaert.

Ils achetèrent un couple : Maurice x Julienne (9147129/1998 x 9147107/1998), couple qui se révéla rapidement être un couple en or et les succès sont arrivés peu de temps après. On retrouve ce sang dans de nombreux pigeons de la colonie.

Ils ont rapidement sympathisé avec le maître de Néchin et par la suite Serge et Didier allaient voir régulièrement les arrivées des concours nationaux.

4 autres courants sanguins sont venus s’ajouter par la suite pour allonger la distance jusqu’à 700kms : Les Georges Bolle, les Etienne Devos, les Chris Hebberecht et par la suite les Noël Lippens. L’ensemble par des achats directs.

En 2000, Serge et Didier sont revenus de chez Georges Bolle avec 3 pigeons dont le BLUE BOLLE (3001593/2000). Père du célèbre Mr Bergerac (1er As Pigeon Nat fond 2006); Pigeon qui a ensuite déménagé vers les colombiers du célèbre Gaby Vandenabeele où il est devenu un reproducteur de base chez le maître de Dentergem.

En 2008, ils sont revenus de chez Georges Bolle avec 3 pigeons dont  Denise, la mère du 3ème International Pau 2011, JOJO, père de la 1ère de Guéret Nord Pas de Calais Jeunes 2012.

Voyant que de très bons amateurs belges dont Georges Bolle investissez dans des pigeons de la colonie de Noël Lippens, Serge et Didier décidèrent de faire de même et en 2011, voyant ils réservent une grande quantité d’oeufs et de jeunes de la colonie d’Aarsele.

 

L’année suivante, les acquisition chez Noël Lippens montraient déjà leur potentiel avec Elena (As Pigeon National Jeune et représentante de la France au Olympiade à Nitra 100 % Lippens)

En vue des marathons du ciel auquel Serge et Didier s’intéressent de plus en plus, ils ont récemment introduits des Gaby VANDENABEELE, Luc VAN COPPENOLLE et Chris HEBBERECHT et quelques sujets de chez Etienne Meirlaen et P. Veenstra, ou encore Rik Cools, De Saer Rudi, Scheele, toujours par acquisitions directes.

La colonie est composée de pigeons assez solides, des pigeons un peu plus costauds que la moyenne, avec une aile bien ventilée et une attention toute particulière à l’œil pour la reproduction.

Un travail important sur la consanguinité est réalisé; Ainsi des accouplements cousin/cousine , demi-frère/demi-soeur, grand-père/petite-fille et même frère et soeur sont réalisés afin de conserver les qualités de leur pigeon.

 

Conduite de la colonie :

A Boursin, chacun à son rôle : Didier s’occupe des accouplements, des introductions et des reproducteurs. Serge s’occupe quand à lui des soins et de la préparations des concours.

La colonie est composée de 300 sujets l’hiver et monte jusqu’à 450 pigeons en plein saison. Les pigeons sont répartis de la façon suivante :

– 2 pigeonniers de reproducteurs pouvant recevoir 40 couples + 2 volières. 4 box sont réservés aux nouveau couples ou au couples de valeur.

– 2 pigeonniers de jeunes pouvant recevoir jusqu’à 150 jeunes

– 2 pigeonniers pour les Yearlings pouvant recevoir jusqu’à 40 pigeons

– 6 pigeonniers de grenier pour les veufs pouvant recevoir jusqu’à 76 Veufs (36 1ans et 36 vieux).

 

Pour les Hoflack, l’aération est primordiale, ainsi l’étage de la Grange dispose de larges ouvertures aussi bien en façade, que par les tuiles ou encore par les plafonds des casiers.

 

Les vieux sont joués au veuvage classique, les yearling au célibat.

Après la saison de jeu, les veufs sont séparés de leurs femelles en septembre, après avoir passé dix jours ensemble après le derniers concours. De septembre à fin février – début mars, aucun pigeon ne vole autour des colombiers. Au départ les pigeons ne volaient pas pour se prémunir de la chasse et comme çà fonctionne, Serge et Didier ont décidé de ne plus faire voler leurs pigeons pendant l’hiver. Durant cette période, un mélange repos est servi complété de quelques graines de maïs.

Début décembre, toute la colonie est accouplée, chaque voyageur doit élever un jeune et la femelle est retirée avant une seconde ponte. Une remise en ménage à lieu début avril aussi bien pour les Vieux et les Yearlings.

 

Après une ou deux étapes préparatoires à 180 km, les pigeons sont ensuite engagés en vue des concours de ½ fond et surtout des étapes de Fond et Grand-Fond.

Le Grand Fond n’est encore que très peu jouer, malgré une belle réussite avec le 3ème et 14ème international Pau 2011, le 11ème et 14ème international de Pau en 2009 et cette saison le 1er As Pigeon femelle français sur Pau – St-Vincent et Bram.

 

Côté jeunes génération, courant mars / avril une première sélection à la main est réalisée. Les pigeonneaux ne répondant pas aux critères fixés par Serge et Didier sont automatiquement éliminés.

Les jeunes sont entraînés un maximum, voir 3 à 4 fois par semaine à 25kms entre 2 concours. Ils sont joués sur le système de la porte coulissante. Les jeunes femelles sont jouées sans aucune retenue.

 

Côté alimentation, Serge et Didier font confiance à la firme Versele Laga (mélanges plus).

Le schéma de nourriture est traditionnel : Dépuratif et quelques graines de maïs en début de semaine, un mélange veuvage sport les six derniers repas avant la mise en loge. Les Voyageurs ont à manger au bac commun, à volonté pendant 45 minutes à une heure, matin et soir. Au retour des concours, c’est un mélange dépuratif / veuvage avec du thé.

 

Les pigeons sont vaccinés avec le colombovac en début d’année. Les voies respiratoires sont traitées en début de saison tout comme le coryza. Un traitement contre la tricho est réalisé toutes les 3 semaines durant la saison de jeu. Pour le reste, les pigeons sont laissés au plus proche de la nature.

Des vitamines , elles sont proposées dans la fontaine les derniers jours avant le départ.

 

Au vue de la qualité des sujets et de la motivation de Serge et Didier, nous pouvons déjà vous dire que vous pourrez compter sur la continuité de leur prestation lors de la prochaine saison avec pourquoi pas de très belles performances des les internationaux.

 

Les pigeons phares de votre colonie :

Hoflack Boursin
Hoflack Boursin

FR14-312690 english FR14-312661-englishphoto dick et jade

 

12084743_1208870309138562_742410674_o

Laisser un commentaire