Catherine Fruitier & Gérard Tillier (62 – Berck sur Mer) : 1er Brive Fédéral contre 5725 Vieux

Fruitier Catherine

1er Brive Fédéral contre 5725 Vieux

Plus rapide des 8643 pigeons (Vieux + Yearling)

Dans le milieu colombophile, quand on parle de Berck sur Mer, on pense tout de suite à la rue des Grognards et un nom reviens : Celui de la famille Fruitier qui a glané durant plusieurs décennies les plus belles places dans les concours régionaux et nationaux.

3 victoires Nationales :

  • 1er National Narbonne 2011
  • 1er National Barcelone 2000
  • 1er National Barcelone 1983

Des exploits tels sur le Riom 2012 avec les 1er, 2ème et 4ème de 11126 pigeon …

Et un arrêt brutal, à l’aube de la saison 2013 avec le décès de Gérard. Bientôt 6 ans, et j’ai encore en mémoire l’appel de Catherine et Mélanie m’annonçant la triste nouvelle.

Tel un phénix qui renaît de ces cendres, Catherine et Gérard Tillier son compagnon, ont repris en main la colonie en 2015.

La colonie est toujours basée sur les origines qui ont permis à la colonie Berckoise de briller au plus au sommet, à savoir :

  • Les André Brouckaert (Belgique)
  • Les Pierre & Patrick Philippens (Belgique)
  • Les Vrosch – Meijers (Hollande)
  • Les Marc Roosens (Belgique)
  • Les Yves Van de Poël (Belgique)
  • Les Léo Kurvers (Hollande).

A cette base, est venue s’ajouter en 2017 quelques sujets de Carlos & Xavier Vandemeulebroecke (Belgique) qui réalise cette saison le 1er International Agen Yearling.

Après 2 années sans concours, sans entrainement, ne voulant pas brusquer les choses, les pigeons ont donc été très doucement éduqués en 2015 et 2016 sur les étapes de vitesse et 1/2 fond.

En 2017, les pigeons de jeu n’ont été engagés que sur 3 fédéraux.

En 201§8§, la colonie a participé à l’ensemble du programme fédéral jusque Souillac sauf pour le vainqueur de Brive qui a été arrêté après sa palme d’or.

Mi-février, les pigeons ont reçus un traitement contre la paratyphose durant une dizaine de jours, ils ont été ensuite vacciné début mars contre la paramyxovirose. Remis en ménage pour une couvaison de 10 jours courant avril, ils ont reçus pendant ce laps de temps un traitement de 5 jours contre la trichomonose et la coccidiose.

Mis au veuvage fin avril, les pigeons ont ensuite été entraînés progressivement, ensuite c’est le veuvage classique qui a été employé pour la saison.

Côté nourriture, les pigeons reçoivent un mélange de 4 mélanges sports différents. Des vitamines ne fois par semaine. De l’aviol au retour des concours et un rappel mensuel contre la tricho et la coccidiose.

Le vainqueur du Brive fédéral contre 5725 vieux et plus rapides des 8643 pigeons est le 2013-14511, Meunier. Côté paternel, on retrouve un original Pierre & Patrick Philippens (hors des meilleures lignées de Gérard Van Tuyl et Vrosch-Meijers).

Côté maternel, c’est la propre soeur du Rouge Martin qui remporta le 1er de Riom 2012 contre 11126 Vieux. Son père n’est autre que le Roux Ecaillé Martin, frère de Papa Rouge (7ème contre 15627 Irun International). Sa mère est la bleue 622029 de 2001, qui réalise 32 prix simple jusqu’à St-Rambert (618kms) (origines Léo Kurvers x Marc Roosens).

Notons également qu’avant de remporter Brive fédéral, le 14511-2013 avait fait prix à St-Junien et Treignac durant cette dure saison 2018.

Au 15 rue des Grognards, la colombophilie se vie à 100%, et pour ceux qui le désire, il est possible de visiter l’incroyable collection de Gérard Tillier : Un musée de 40m2 réparti consacré à la colombophilie en générale dont une partie sur la colombophilie militaire.

Commentaire(s)

Laisser un commentaire