Jean-Paul Balcaen d’Aix Noulette (62-France) (3)

Balcaen JP et son 1 AGEN 2015

Histoire d’un colombiculteur passionné

3ème partie – La naissance d’un couple en or ?

Qui ne se rappelle pas de la saison extraordinaire 2015 sur les concours internationaux où Jean-Paul a dominé la concurrence en se classant 1er National et 2ème international Pau, 1er National et 13ème International Agen Yearling, 3ème National et 3ème International Perpignan. Notons par ailleurs que Jean-Paul avait déjà réalisé en 2012 un 4ème National Pau et un 6ème National St-Vincent.


Résultats internationaux 2014 :

  • 2 prix sur 3 engagés à PAU (823km) dont le 45eme Nat.
  • 4 prix sur 4 engagés sur AGEN (710km) international.
  • 3 prix sur 6 engagés à BARCELONE (1031km) dont le 34eme Nat sur 3346 pigeons.
  • 3 prix sur 3 engagés à ST VINCENT (808km).
  • 2 prix sur 6 engagés à Narbonne (809km) dont le 15eme Nat sur 2760 pigeons.

Résultats internationaux 2015 :

  • 3 prix sur 5 engagés à PAU (823km) dont le 1er Nat et 2eme international.
  • 11 prix sur 29 engagés yearling sur AGEN (710km) international dont le 1er Nat et 13eme international.
  • 4 prix sur 6 engagés à BARCELONE (1031km) dont le 32eme Nat sur 3142 pigeons.
  • 18 prix sur 26 engagés à ST VINCENT (808km) dont le 55eme et 61eme international sur 10737 pigeons. 14 pigeons classés dans les 387 premiers à l’international.
  • 4 prix sur 6 engagés à Narbonne (809km) dont le 40eme et 54eme Nat sur 2770 pigeons.
  • 7 prix de 12 engagés à PERPIGNAN (869km) dont le 3eme et 54eme international sur 15937 pigeons.

Jp Balcaen Coupe

 

Pris par ses activités professionnelles qui l’amènent à se déplacer constamment sur une grande partie de la France, Jean-Paul n’a pas eu le temps nécessaire pour s’occuper de ses pigeons comme il le désirait et a très peu joué durant cette saison 2016.
Les meilleurs résultats en 2016 :

  • 5 prix de 10 engagés sur Pau
  • 8 prix de 12 engagés Agen (Inter)
  • 11 prix de 13 engagés St-Vincent
  • 6 prix de 9 engagés Perpignan

avec à chaque fois au moins 1 pigeon dans le top 50 national.

Avant d’être un joueur, Jean-Paul est surtout un vrai colombiculteur. C’est d’ailleurs dans la colombiculture que Jean-Paul prend le plus de plaisir. Il aime élever de beaux pigeons, la participation aux concours est quant à elle secondaire.Il cultive principalement en consanguinité les descendants du fameux Witbuick de chez Bas Batenbourg (NL).
100% des pigeons participants aux épreuves sont issus de son élevage personnel, d’ailleurs les parents de PAUL et de l’AGEN sont toujours en activité.

 

Historique :

Agé de 56 ans et originaire du bassin lensois. C’est la région française (groupement de Béthune) où l’on retrouve le plus grand nombre de colombophiles.
Fils, petit-fils, et arrière-petit-fils de colombophiles, Jean-Paul baigne dans la colombophilie depuis sa plus tendre enfance. C’est tout naturellement qu’il s’est intéressé aux pigeons voyageurs. 4ème génération de colombophiles de sa famille, Jean-Paul a pris sa 1ère licence à l’âge de 10ans et a joué en tandem avec son père, jusqu’au décès de celui-ci. A l’époque, le duo participait principalement aux concours de vitesse et ½ fond.
Par la suite, Jean-Paul continue à participer aux épreuves de vitesse et de ½ fond.
En 2004, déménageant à Aix Noulette, Jean-Paul décide de changer de voie. Il décide alors de vendre pratiquement la totalité de sa colonie cultivée et sélectionnée pour les concours de vitesse et de ½ fond. Son objectif a changé : Jean-Paul veut participer aux concours sur toute la ligne de vol avec en point de mire les concours de grand fond.
Redémarrant de presque 0, Jean-Paul réalise plusieurs achats chez Batenburg-Van de Merwe (lignée du ‘St Vincent doffer’) et achète plusieurs pigeons à la vente totale de Bas Batenburg (uniquement des pigeons issus de la lignée du légendaire ‘Witbuik’).
Il introduit également des Van der Wegen et des Germain Imbrecht.
En quelques années, il va bâtir et façonner des pigeons robustes, infatigables capables de briller de 100kms à 1100kms.
Malgré la présence de ces différentes origines, en fin colombiculteur, Jean-Paul ne fait pas de croisement entre-elles. Les pigeons d’une même lignée sont toujours accouplés ensemble. Ce qui lui permet encore à ce jour de conserver ces lignées intactes et d’obtenir des pigeons de plus en plus consanguins, c’est ce qui fait la force de Jean-Paul. Le vainqueur de Pau 2015 en est le parfait exemple. Jean-Paul dispose ainsi d’un grand nombre de sujets similaires à ces 2 premiers prix nationaux 2015.

 

Composition de la colonie :

La colonie de Jean-Paul est composée de 48 mâles joués au veuvage classique et d’une trentaine de yearlings célibataires car le veuvage n’est pratiqué qu’à partir de l’âge de 2ans.
Les yearlings au célibat participent à plusieurs étapes de ½ fond afin de leur donner des kilomètres. Ils sont ensuite engagés sur Agen, afin de faire une première sélection. Les yearling se montrant seront conservés et accéderont au pigeonnier des 2ans. Les autres yearlings ont une 2ème chance de se montrer sur une 2ème joute internationale. Pour Jean-Paul, c’est une méthode de sélection assez simple qui permet de ne pas brûler les étapes en vue de leur carrière. Les yearlings ne s’étant pas montrés sont automatiquement éliminés.
Côté veufs, au vue des nombreux déplacements de Jean-Paul, il n’y a pas de place pour le superflu. Les pigeons reçoivent une alimentation appropriée et des entraînements pour l’étape visée. Pour le reste, les pigeons doivent se motiver naturellement, les veufs sont enlogés sans recevoir de plateau, ni voir de femelles. Les pigeons doivent se faire à ce système.
Côté élevage, Jean-Paul dispose de 14 couples de reproducteurs dédiés aux internationaux, 10 d’origine BATENBURG et 4 V/D WEGEN.

 

Le 15ème couple de reproducteurs : Le hasard d’un futur couple en Or :

Jean Jean-Paul dispose d’un quinzième couple d’élevage pour les internationaux dont le hasard a bien fait les choses, couple produisant sur le plancher par manque de case.
En 2011, Jean-Paul achète le bon de A.P OVERWATER à la vente du CIF et au mois de septembre, accompagné de son ami Philippe HUYGHE , il décide de se rendre à STRIJEN pour retirer le pigeon.
Par la même occasion ils ont pris leur repas à l’hôtel Jan AARDEN, peut-être une forme de pèlerinage.
Philippe profitait de cette occasion pour faire un reportage sur A.P OVERWATER, il leur montra ses meilleurs voiliers ainsi que ses reproducteurs. Jean-Paul s’est tout de suite rendu compte que A.P avait introduit beaucoup d’autres races de pigeons par rapport aux années précédentes de ses dernières visites.
Ensuite A.P. leur montra un compartiment où résidait une vingtaine de pigeonneaux prêts à sevrer, et dit à Jean-Paul d’en choisir un.
Jean-Paul avoue avoir eu du mal à choisir car le cheptel proposé ne ressemblait pas à ce que Jean-Paul avait pu connaître les années auparavant, son dévolu se porta sur une femelle typée WITBUIK avec les blanches plumes et cœur blanc sur le dos.
Philippe avait sa préférence pour un petit écaillé et le fis savoir à Jean-Paul, alors Jean-Paul pris la décision de prendre la femelle qu’il avait repéré et d’acheter le petit écaillé repéré par Philippe.

 

Petit écaillé père d'Agen
Ce fameux petit écaillé, fils de Lady Pronk qui réalise le 5ème Nat St-Vincent de 5336 pigeons, fut accouplé à la 55858-2010, sœur entre autre du 38ème et 47ème Narbonne 2011 de 12505p. Son père un petit-fils et consanguin du Witneus de chez Roger Florizoone (accouplement frère x fille), du côté maternel, on retrouve une direct A.P Overwater (Le 270, 3 x Top 100 National accouplé à une sœur de Pietje Pau).

Ce couple est les parents du 1er Nat AGEN yearling 2015, ainsi que la 35ème et 36ème place de cette même épreuve. (4 prix des 4 frères engagés par vent d’est).

En 2016 l’AGEN réalise la 225eme place sur 11826 pigeons malgré un vent défavorable d’ouest et 5 prix des 5 frères engagés.
les 5 freres

 

A noter que cette année 2016 aucun pigeon ne vient de direction à cause du vent d’Ouest toujours fort, les pigeons sont revenus de l’Est ou de derrière. De plus sachant que la grande masse du passage des pigeons est à l’Est cela n’arrange rien.
Un autre frère de l’AGEN, le 128723 2013, réalise en 2016 chez Arnaud LAVARDE 3 prix de 3 engagements dans les internationaux sur Pau, St Vincent et Perpignan (52ème national).

 

FR2014-273305 – 1er Nat Agen :

1er Agen
En 2015 :

  • 1. Agen nat 1.472 p.
  • 13. Internat 4.485 p.
  • 69. Blois 1.128 p.
  • 107. Langeais 1.100 p.

En 2016 :

  • 241.Breteuil 1190p
  • 126. Pont st Maxence 745p
  • 264. Montoire 1412p
  • 225. Agen int. 11826p

1er Agen PEd

 

A côté de ces 15 couples dédiés aux internationaux, Jean-Paul, en fervent colombiculteur, dispose de quelques pigeons d’origines Imbrech et Nihoul, toujours par des achats des meilleurs lignées dont il sort des sujets capables de tenir le haut du classement des les concours de ½ fond et de fond d’un jour (jusqu’à 700kms). D’ailleurs, plusieurs amateurs de la région d’Aix Noulette réalisent de très belles performances avec ces 2 origines dans les concours fédéraux de la 1ère région et des ALC-CALC Nord Pas de Calais .

Comme vous pouvez vous en apercevoir les pigeons ne sont pas beaucoup joués chez Jean Paul BALCAEN.

A la vue des voyageurs qui composent l’équipe actuelle et des reproducteurs sur lesquels Jean-Paul gère en colombiculteur avisé la consanguinité pour en élever des sujets sans défauts le nom de la colonie Aixoise sera encore présent en tête des résultats les prochaines saisons.

 

Bonne continuation Jean-Paul !

Laisser un commentaire