Eric Vitel de Grugies (02-France)

vitel eric

Eric Vitel de Grugies (02-France)

Quand on entend les amateurs de grand-fond discuter des internationaux et plus encore de Barcelone, un nom revient vite sur le devant de la scène : Celui d’Eric Vitel de Grugies et en particulier son fameux Wim. Né en 1996, « Le Wim » remporta à l’âge d’1an le 9ème National et 85ème International Perpignan 1997 puis se classa 4ème National Barcelone 1998 et 6ème National Barcelone l’année suivante.

Le père du Wim est Le Photographe (NL-95 202418), direct du colombier Wim Muller, descendant par la mère du «Kruisbek-76», des «Madonna’s» et par le père Petit fils du «Superkoppel».

Sa mère, La Petite Barcelone, se clasa 24ème National Barcelone 1993. Elle a pu origine les Christian Devalle et Paul Tossens via la famille Ory Père & Fils de Fremay (08-France).

2017-11-21 06_53_29-Petite Barcelone.pdf -- Microsoft Edge

Après de telles prestations, Le Wim a gagné tous ces galons de notoriété en étant un géniteur hors pair et c’est ainsi qu’avec son père, Le photographe, ils sont tous 2 devenus les piliers de la colonie de Grugies.

Quelques croisements ont donnés de très bons résultats notamment un fils du  » 09 »  de Robinet P & F De Ham (80),quelques pigeons de chez  Roger Sénicourt de Gravelines (59),un mâle consanguin sur le 1er Nat Perpignan 2000 lignée Kipp  x v.d.Wegen de Firmin Schleininger croisé sur un frère du « WIM » a donné la fameuse « Elise ».

Pour donner un ordre d’idées de la valeur de cette lignée :

En 2011 les deux premiers de Pau sont des petits enfants du  « Wim« , les deux premiers de Barcelone sont des enfants, les deux premiers de Marseille sont un petit fils et un fils, le premier de Narbonne un petit fils et la première de Perpignan une femelle yearling qui une fois de plus est une petite fille du  « Wim »  x  un Mâle de Jos Pepping.

En 2012 l’histoire sur Barcelone  perdure sur les 15 classés la première et une fille du  » Wim »  et dans huit autres son sang coule soit en première ou seconde génération, à Marseille le second, le troisième et le quatrième ( une femelle yearling) constatés le soir même sont des petits enfants, sur Narbonne à notre grande surprise le premier pigeon fut une femelle tardif de 2011 encore une petite fille et sur Perpignan le troisième et le quatrième pigeons sont un ½ frère et une ½ sœur et le cinquième un fils.

2017-11-21 06_55_03-Photo vente 2006.pdf -- Microsoft Edge

Bien entendu des croisements furent nécessaires et réalisé afin de maintenir la colonie et à partir de 2005 des pigeons de chez Gérard van Tuyl, de Léo Pronk, de Jos Pepping ont été introduit avec toute la réussite que l’on connait. Après une sélection sévère  afin d’assurer l’avenir nous retrouvons désormais des descendants qui réalisent des prouesses sur les marathons du ciel à Grugies bien-sur mais également dans d’autres colonies telles Feu Delstanche Bernard – Frères Deschamps – José Poteaux –Eric Vanacker – François Louvegnies – René Bonnin – Képa PF – Aurélien Villain et bien d’autres …

  • José Poteaux de Denain réussit avec des descendants du  » Wim »  et  du  » Photographe«  croisés sur ses lignées comme le fameux « Drissou » 9 prix dans les internationaux, « Le Clochard » frère du « Drissou » 6° Nat Biarritz comme yearling Le   » Grugies » , « Le ucheron », « Gustave » NPDC Limoges et la tête sur San Sébastian CALC, ces pigeons ont posé leurs empreintes chez José.
  • Des descendants du  » Wim »  et du  » Photographe »  via José Poteaux ont aussi donnés satisfaction chez Séverine Flavigny et Michael Wozniack de Fournival, chez Carl Ginfray de Surville avec le 2° National Victoria en 2010 qui est un descendant du « Wim«  et du « Photographe«  du côté du père et la mère.
  • Le Colombier Ardennais Forget-vasseur de  Bosseval et Briancout obtienne une magnifique 1ère place au  National de Pau 2012 avec un pigeon dont le grand-père maternel est un fils du surfeur ( ½ frère du Wim) x une petit fille du Wim.
  • Chez Eric Vanacker de Pouilly / Serre, L’écaillé 526, propre frère du Wim est père du Perpignan (1er Nat Perpignan 1999) et grand-père du New-Perpignan (1er International Perpignan 2003)

  • Gery Etuin de Wavrechain-sous-Faulx réalise sur Barcelone  2012, le 3e national parmi 2900p et le 16e International parmi 25348p avec un fils du « Black-Panter »  100% Wim Muller.

 

  • Dechamps Anthony et Mickael de Hargnies ,sur Narbonne 1 an les 6 pigeons classés dans le top 100 national le 15° est un  50% Vitel 17°,18°,26°,84°,91° sont au moins des 25% Vitel et 9 sur les 10 prix de 14 engagés  le sont aussi. Sur Barcelone au national le 79° est un 75% Vitel et 5 des 7prix sur 10 engagés sont des 50% vitel. Marseille au national le 137°est un  25% Vitel et 4 des 5 prix sur 8 engagés sont au moins des 25% Vitel. Perpignan au national le 88° 50% Vitel sur la saison on réalise 25 prix de 39 engagés et 20 sont au moins des 25% Vitel . le 641214/04 un des oeufs acheté la première fois est père et grand père de 21 prix dans les inters dont 10°,18°,23°,26°,58°,79°,81° au national. le 641207/04 fils du 339083/03 x la 146315/01  est le père et grand père des 4°,23°25°,25°,69°,85°au national et le 068038/07 « Little Andrès » fils de « Andrès » est le père et grand  père de 10 prix dans les inters.

 

  • François Louvegnies de Trélon des descendants du » Wim«  et du  » Photographe »  lui donne de bonnes émotions.
  • Feu Bernard Delstanche de Bertry avec le sang du  » Wim » et du  » Photographe ».
  • René Bonnin La Vallée au blé des descendants aussi du  » Wim »  et du  » Photographe »  lui ont donné quelques beaux succés.
  • La Famille Horbaczyk de Villers Saint Christhophe basé à 90% sur les Vitel.
  • Luc Dessert de Saint-Quentin avec peu de pigeons réalise tout les ans quelques belles prestations sur les Internationaux sa colonie est basée aussi à 90% sur les Eric Vitel.
  • Le tandem  Bultez -Cornu de Bouchain qui ont introduit les lignées Vitel depuis  quelques années et ceci régulièrement sont aperçu de la valeur de nos pigeons après avoir abordé les concours de Grand-fond et les  Internationaux.
  • Antoine Besin de Viesly sa colonie fut basée sur notre lignée depuis les années 1990
  • La Famille Burlion de Villereau l’As pigeon Européen en 2009 organisé par la  Colombe Joyeuse (B)« FIFILLE« une femelle 100% Vitel qui présente un palmarès époustouflant pas moins de 4 prix la même année sur les internationaux à l’âge de 2 ans. Cette lignée leur a procuré énormément de satisfaction tant qu’au jeu qu’à la reproduction, ce qui leur garantie pour l’avenir une base très solide.

Résultat de recherche d'images pour "Burlion fifille"

 

La colonie de Grugies n’est pas en reste non plus ces dernières années sur l’étape mythe de Barcelone :

  • 2009 : 11 prix de 20 engagés
  • 2010 : 11 prix de 19 engagés
  • 2011 : 10 prix de 25 engagés
  • 2012 : 16 prix de 25 engagés
  • 2013 : 18 prix de 27 engagés
  • 2014 : 8 prix de 26 engagés
  • 2015 : 22 prix de 27 engagés avec en prime la 1ère place à la Coupe des Flandres (1er au 1er inscrits sur Barcelone)
  • 2016 :
    • 63,398,544,364,612,630,666,674  8/14 engagés Nat de 3046p
    • 540,2484,3089,3350,3615,3661,3799,3830,4266  9/14 engagés  Inter de 17729p
    • 182,767,1138,1192,1203  5/7 engagées Inter de 5538 Femelles
  • 2017 :
    • 53,91,135,160,376,377,387,548,599,603,629,665,700 13/32 engagés Nat de 3099p
    • 267,443,557,613,1801,1803,1832,2582,2895,2944,3051,3175,3293,3806 14/32 engagés  Inter de de 17026p
    • 92,191,948,1014,1201  5/13  engagées Inter de 5336 Femelles

Toute cette réussite sur cette étape mythique n’est fruit que du travail acharné d’Eric pour en arriver à un tel niveau. Eric dispose d’une quinzaine de couples de reproducteurs et chaque saison il élève environ 150 jeunes. Les reproducteurs sont accouplés en janvier ou février, les voyageurs quant à eux le seront plus tard car ils seront joués sur le nid pour ne plus être séparés de la saison. Les dates des accouplements dépendront des objectifs prévus de façon à amener chaque pigeon sur une position préférentielle, après la nature fera le reste. Il se peut qu’un pigeon parte pour un concours auquel il n’était pas destiné suite à sa position du moment. Les volées dépendent beaucoup du temps libre d’Eric(Eric est posté en 5×8) mais chaque jour les pigeons (mâles et femelles) doivent voler 45mn autour du colombier et il ne faut pas croire que ceux  joués sur le nid volent moins que les autres! Les jeunes seront seulement entraînés par manque de temps, les yearlings participeront pour leurs sélections à une étape de 650-700km et un International comme St Vincent, Marseille, Narbonne ou Perpignan. Âgés de deux ans ils seront considérés comme vieux et devront voler deux concours internationaux avec succès.

 

Côté caractéristiques, Eric préfère des sujets de taille moyenne, disposant d’un plumage très riche et d’une bonne musculature. Même s’il écoute les théories (oeil, halaire …) Eric en fait abstraction et c’est sur son propre ressenti qui décide de garder un pigeon ou non. Eric à la main assez légère et n’hésite pas à éliminer un sujet qu’il ne lui plaît pas.

3 fois par an, Eric consulte le vétérinaire pour faire un bilan et si nécessaire un traitement est réalisé. Les vaccins appliqués sont ceux pour la paramyxovirose et la diphtérie.

En préparation de Barcelone, les voyageurs sont traités contre les trichomonases et les voies respiratoires.

Côté paratyphose, les pigeons reçoivent une cure de 10 jours après Perpignan et également à partir de début mars.

En guise de préparation aux joutes internationales, les voyageurs participent à 3 étapes de moins de 300kms, ensuite un concours de 1/2 fond et une épreuve des ALC-CALC. Etant le point avant et seul amateur de la région de St-Quentin a participé aux épreuves des ALC-CALC, les pigeons d’Eric apprennent ainsi à se détacher de la passe. Les vieux, joués au naturel, participent ensuite à 2 concours internationaux. Pour pouvoir rester au colombier, il leurs faut réaliser 1 prix sur 2 quelque soit la position où ils sont joués (nid ou autre), pour Eric un crack est un crack est il sera là quelque soit la position dans laquelle il est joué.

Côté yearling et jeunes générations, c’est en fonction du temps libre d’Eric que ceux-ci participent aux concours des ALC-CALC voir des joutes internationales. Eric n’a que très peu de temps à leur consacrer. La sélection des jeunes se fait surtout à la main en fin de saison et pour les yearling, c’es surtout l’état de fraîcheur et la facilité de récupération après un concours qui est regardé.

 

 

 

Laisser un commentaire